perpétration


perpétration

perpétration [ pɛrpetrasjɔ̃ ] n. f.
• 1532, repris 1829; lat. chrét. perpetratio
Dr. ou littér. Accomplissement (d'un crime, d'un forfait). La perpétration du délit.

perpétration nom féminin (latin ecclésiastique perpetratio, -onis, accomplissement) Littéraire. Action de perpétrer (un forfait).

⇒PERPÉTRATION, subst. fém.
Rare. Accomplissement, exécution (d'un acte malfaisant, délictueux ou criminel). Il n'y a rien de plus variable selon les circonstances, et de moins directement mesurable, que la criminalité d'un acte ou la responsabilité morale qui s'attache à la perpétration d'un délit (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p.304). La sévérité des châtiments n'a jamais, en fait, empêché sérieusement la perpétration des crimes (Traité sociol., 1968, p.218).
P. ext., littér. Accomplissement. Il me resterait d'aller à Londres faire des correspondances de journaux, pendant cette première année qui me sépare de la perpétration de mon labeur envié (MALLARMÉ, Corresp., 1871, p.352). Seuls autour de l'autel des officiants dans le choeur reçoivent siège et disposition; la foule par son arrêt même fait paraître en s'y figeant le mouvement qui l'a attirée, déterminé par un acte précis, son assistance subordonnée à la perpétration du drame liturgique où elle communie (CLAUDEL, Art poét., 1907, p.210).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1380 perpretation (Arch. nationales ds GUÉRIN); 1371-75 [éd. 1531] (RAOUL DE PRESLES, Cité de Dieu, XXI, 26 ds DELB. Notes mss). Empr. au lat. perpetratio «exécution, accomplissement». Fréq. abs. littér.:12.

perpétration [pɛʀpetʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1532; repris 1829; lat. chrét. perpetratio.
Dr. ou littér. Accomplissement (d'une action que la loi ou la morale réprouve). || La perpétration du délit (→ Négatif, cit. 13).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Perpetration — Per pe*tra tion, n. [L. perpetratio: cf. F. perp[ e]tration.] 1. The act of perpetrating; a doing; commonly used of doing something wrong, as a crime. [1913 Webster] 2. The thing perpetrated; an evil action. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • perpetration — index act (undertaking), commission (act), course, discharge (performance), infliction, performance …   Law dictionary

  • PERPÉTRATION — n. f. Achèvement, accomplissement. Il ne s’emploie guère que dans cette locution : La perpétration d’un crime …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • perpétration — (pèr pé tra sion) s. f. Action de perpétrer. La perpétration d un crime. ÉTYMOLOGIE    Lat. perpetrationem, de perpetrare, perpétrer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • perpetration — perpetrate ► VERB ▪ carry out or commit (a bad or illegal action). DERIVATIVES perpetration noun perpetrator noun. ORIGIN Latin perpetrare perform …   English terms dictionary

  • perpetration — noun see perpetrate …   New Collegiate Dictionary

  • perpetration — See perpetrate. * * * …   Universalium

  • perpetration — noun a) The act of perpetrating b) Something (such as a crime) that is perpetrated …   Wiktionary

  • perpetration — per·pe·tra·tion || ‚pÉœrpɪ treɪʃn /‚pɜːp n. act of committing an illegal act, act of carrying out a crime …   English contemporary dictionary

  • perpetration — n. Commission (as of a crime), doing, performing …   New dictionary of synonyms